GraceWood Gallery    :

 

Retour/ back

 

  Le pacha

Le pacha

 

1968

Réalisation : Georges Lautner

 

Scénaristes : Georges Lautner, Michel Audiard et Albert Simonin, d’après le roman de Jean Delion « pouce ».

 

Dialogue : Michel Audiard

Assistants-réalisateurs : François Audiard, Robin Davis, Paul Nuytten, Alain Pacchiotti, Yves Rivard, Claude Vital,

Production : Gafer, Gaumont international, Rizzoli films,

Producteur délégué : Alain Poiré

Musique : Serge Gainsbourg, et Michel Colombier

 

 

Montage : Michelle David, assistants : Monique André, et

Mireille Joly

Cascades : Rémy Julienne.

 

  

 

 

 

 

        

Un inspecteur de police, Albert Gouvion est chargé d’escorter un fourgon, où se trouve une importante collection de tableaux de valeurs. Cependant, ce fourgon est attaqué, lors de son transfert, par une bande de gangsters, dirigé par un dangereux truand, Marcel Lurat, surnommé Quinquin, l’attaque en question étant effectuée au bazooka. Quinquin en profite, une fois l’affaire faite, pour supprimer ses complices, ainsi que l’inspecteur Gouvion lui-même. Un autre inspecteur, son supérieur et ami, Louis Josse, interprété par Jean Gabin, décide de venger le meurtre de son ami en organisant un traquenard entre la nouvelle bande de Quinquin et une autre famille de truand, se faisant aidé malgré elle, par une prostituée, Nathalie, dont le propre frère fut tué par Quinquin, lors d’une rixe.

 

Acteurs, actrices : Jean Gabin, Dany Carrel, Jean Gaven, André Pousse, Louis Arbessier,  Gérard Buhr, Robert Dalban, Maurice Garrel,

 

Ce film fut l’unique collaboration entre Lautner et Gabin, et marqua la fin de fâcherie entre le dialoguiste Michel Audiard et Jean Gabin, qui ne se parlaient plus depuis plusieurs années.

Il y a une apparition de l’acteur Serge Sauvion, acteur qui doublait Columbo, durant l’intégralité de la série, et Serge Gainsbourg, qui à l’époque vivait une idylle avec Brigitte Bardot.Apparition aussi du cascadeur phare de l’époque, dans le monde du cinéma, Rémy Julienne, en motard dans le film, et Léon Zitrone

La chanson que composa Gainsbourg pour ce film «  Requiem pour un con », fut censurée sur les radios, il faudra attendre la mort du compositeur pour qu’elle soit utilisée comme hommage. 

 

 

The Pasha

 

1968

Director: Georges Lautner

 

Writers: Georges Lautner, Michel Audiard and Albert Simonin, from the novel by Jean Delion "inch".

 

Dialogue: Michel Audiard

Assistant-Directors: François Audiard, Robin Davis, Paul Nuytten, Alain Pacchiotti Yves Rivard Claude Vital,

Production: Gafer, Gaumont International,  Rizzoli films

Executive Producer: Alain Poiré

Music: Serge Gainsbourg and Michel Colombier

 

 

Editing: Michelle David, assistant Monique André,  and

Mireille Joly

Cascades: Rémy Julienne.

 

   

 

 

 

 

 

A police inspector, Albert Gouvion is assigned to escort a van,  where a large collection of value tables. However, this van is attacked, during its transfer by a group of gangsters, led by a dangerous mobster, Marcel Lurat,  Quinquin dubbed the attack in question being conducted bazooka. Quinquin took the opportunity, once made the case to remove his accomplices, as Gouvion inspector himself.  Another inspector, his superior and friend, Louis Josse, played by Jean Gabin,  decides to avenge the murder of his friend by organizing a trap between the new band Quinquin and another mobster family, despite it being helped by a prostitute, Nathalie,  whose brother was killed by Quinquin, during a brawl.

 

Actors, actresses: Jean Gabin, Dany Carrel, Jean Gaven, André Shoot Louis Arbessier Gerard Buhr, Robert Dalban, Maurice Garrel,  

 

This film was the unique collaboration between Lautner and Gabin, and marked the end of quarrel between the Dialogue and Michel Audiard Jean Gabin, who no longer spoke for several years.

There is an appearance of the actor Serge Sauvion, actor Columbo doubled during the entire series, and Serge Gainsbourg, who at the time lived a romance with Brigitte Bardot. Appearance as the flagship of the time stuntman in the film world, Rémy Julienne, biker in the film,  Leon Zitrone

Gainsbourg wrote the song for the film "Requiem for a con", was censored on radio,  it was not until the composer's death for it to be used as tribute.

 

 

  Bande-annonce ( trailer)                                       

 

 

Autre site

/ other website:

www.sirius-neeting.com

www.gracewood.one