GraceWood Gallery    :

 

Retour/ back

 

 

Eugène Delacroix

 

Naissance: selon le calendrier révolutionnaire: 7 floréal an VI

Selon le calendrier romain: 26 avril 1798

 

Décès: 13 aout 1863

De son vrai nom; Ferdinand, Victor, Eugène Delacroix.

 

Artiste-peintre

 

Mouvement: romantisme.

 

 

Ce peintre, né durant la fin du règne révolutionnaire fut influencé parJéricault, Pierre Paul Rubens et Francisco de Goya.

Œuvres marquantes:

-mort de Sardanapale

 Liberté guidant le peuple

--

Issu d’une famille bourgeoise, Delacroix vécut une bonne partie de sa vie dans une belle bâtisse de Charonton Saint-Maurice, située dans le Val-de-Marne, en région parisienne, d’ailleurs cette maison existe encore de nos jours, classée dans le patrimoine depuis 1973, elle fut reclassé en bâtiment administratif, abritant la médiathèque de Saint-Maurice depuis 1988.

 

Le père d’Eugène, Charles-François, fut un temps secrétaire de Turgot, avant de devenir député de la marne en septembre 1792, il votera la mort du roi Louis XVI. Ce père sera ministre des affaires extérieures,  vers la fin du dix-huitième siècle avant d’obtenir le poste de préfète Marseille, s’étant rallié à l’Empire sous le règne de Napoléon, puis Préfet de Gironde, où il décédera en 1805.

 

Victoire, la mère d’Eugène est issue d’une grande famille d’ébéniste, le grand-père maternel, de celle-ci, Jean-François Oeben, fut l’ébéniste attitré de Louis XV.

  La famille Delacroix composé de quatre enfants, 3 fils et une fille se retrouvera dans une difficulté financière presque insurmontable, à la mort de la mère, Victoire, qui avait acheté une maison, pour payer une créance. La carrière d’artiste de Delacroix, dut beaucoup au soutien de Talleyrand, puis d’Adolphe Thiers, qui lui commandèrent nombres de tableaux.

Grâce à ce dernier, Delacroix pourra exécuter la décoration du salon du Roi, au palais Bourbon,  et une partie de la bibliothèque du Sénat au palais du Luxembourg.

 

A la mort de son père, en 1805, la famille Delacroix monte à Paris, là Eugène poursuivra des études dans un lycée de bonne renommée, et se fait remarquer par quelques croquis, qu’il peint à ses heures perdues, montrant déjà un talent qu’il sera faire évoluer au fil des temps, le jeune homme, fidèle en amitié, se fera des amis, lors de son parcours scolaires, amis qui lui seront également fidèles jusqu’a sa mort. Passionné par la musique, sa mère lui fait prendre des cours auprès d’un Maitre organiste, qui lui prédit un grand don dans cet univers, cependant, la mort du père ne permet pas à la mère de l’artiste de lui permettre d’approfondir ce chemin musical. Delacroix restera toujours curieux du monde de la musique, au fil des années de son existence.

 

1815: son oncle le fait rentrer dans l’atelier de pierre Narcisse-Guérin, rencontre capital, puisque il y apprendra les bases de la peinture néo-classique; ce sera au cours de ces études qu’il fera la connaissance de Théodore Géricault, artiste qui aura une grande influence sur son travail.

 

Enchainant à l’école des beaux-arts, toujours avec Guérin comme maitre, il effectue parallèlement divers travaux de décorations d’intérieurs, ou pour le théâtre, afin de compléter ses ressources financières, qui ne sont pas très grandes.

Il sera initié à l’aquarelle par un artiste, venant d’Angleterre, qui lui apprendra la langue de Shakespeare, Charles Soulier.

Il faudra attendre 1822, et l’exposition officielle, pour que Delacroix, avec son tableau, «  la barque de Dante », puisse obtenir de certains critiques, dont Adolphe Thiers, un avis favorable, bien que d’autres, jugeront ce travail de Rubens châtré.

 

Il s’intéressera notamment à l’étude des chevaux, qu’il dessinera durant les années 1820, sous l’influence toujours de son ami Géricault;

Il fut, par le biais de ses tableaux, un représentant historique et parfois politique de son époque, il eut de nombreux détracteurs, qui lui reprochèrent son manque de précision au niveau de l’affinement de ses traits au dépend de la couleur. Malgré tout Thiers, resta l’un de ses fervents défenseurs.

En 1862, il participa à la création de la Société Nationale des Beaux-arts, et laissa son ami et romancier Théophile Gautier en être le président.

 

Un grand hommage lui fut rendu, à sa mort, notamment par Gustave Courbet,  il reste l’un des représentants les plus importants de la peinture dite romantique.

 

Born: according to the revolutionary calendar: 7 Floreal Year VI

According to the Roman calendar: April 26, 1798

 

Death: August 13, 1863

Of his real name; Ferdinand Victor Eugène Delacroix.

 

Painter

 

Movement: Romanticism.

 

 

This painter, born during the late revolutionary reign was influenced parJéricault, Peter Paul Rubens and Francisco de Goya.

Outstanding works:

-dead Sardanapale

 Liberty Leading the People

-

Born into a bourgeois family, Delacroix lived much of his life in a beautiful building Charonton Saint-Maurice,  located in the Val-de-Marne, near Paris, besides this house still exists today, classified in heritage since 1973, it was reclassified as administrative building  housing the library of Saint-Maurice in 1988.

 

Eugene's father, Charles-François, one time secretary of Turgot before becoming deputy of the Marne in September 1792,  he would vote the death of King Louis XVI. That father will be foreign minister, the late eighteenth century before obtaining the post of prefect Marseille,  having rallied to the Empire during the reign of Napoleon, then prefect of Gironde, where he will die in 1805.

 

Victory, mother of Eugene comes from a large family cabinetmaker, maternal grandfather,  thereof, Jean-François Oeben, was appointed cabinetmaker to Louis XV.

  The Delacroix family consists of four children,  3 son and daughter will end up in an almost insurmountable financial difficulties, death of mother, Victoire, who had bought a house, to pay a debt.  The artist Delacroix career owed much to the support of Talleyrand and of Adolphe Thiers, who commissioned him number tables.

Thanks to the latter,  Delacroix will perform the King's living room decoration, the Palais Bourbon, and part of the library of the Senate in the Luxembourg Palace.

 

On the death of his father in 1805  Delacroix family moves to Paris, where Eugène continue studies in a school of good report, and was noticed by some sketches, he paints in his spare time,  already showing a talent that will evolve over time, the young man, faithful in friendship, will be friends during his school careers,  friends who are also loyal to him until his death. Passionate about music, his mother made him take lessons from an organist Maitre, who predicts a great gift in this universe,  however, the death of the father does not allow the mother to the artist to allow it to pursue this musical path. Delacroix will always curious about the world of music,  Over the years of its existence.

 

1815 his uncle made him go in-Narcisse Guérin stone workshop, meeting capital since there will learn the basics of neoclassical painting;  it will be during these studies he made the acquaintance of Theodore Gericault, artist who has a great influence on his work.

 

Chaining at the school of fine arts,  always with Guerin as master, he performs alongside various works of interior decorations, or to the theater, to supplement its financial resources,  that are not very large.

It will be initiated in watercolor by an artist, from England, who teach him the language of Shakespeare, Charles Soulier.

It was not until 1822  and the official exhibition, that Delacroix with his painting, "The Barque of Dante," could get some criticism, Adolphe Thiers, a favorable opinion, although others,  will judge the work of Rubens castrated.

 

It will address in particular the study of horses that draw in the 1820s, still under the influence of his friend Gericault;

He was,  through her paintings, historical and sometimes political representative of his time, he had many detractors,  who reproached him for his lack of precision in the refinement of his features at the expense of color. Nevertheless Thiers, remained one of his strongest supporters.

In 1862  he participated in the creation of the National Society of Fine Arts, and left his friend and novelist Théophile Gautier to be the president.

 

A great tribute was paid to him at his death,  including by Gustave Courbet, he remains one of the most important of the Romantic painting known representatives.

 

 

 Lecture…Play

 

 

 

Autre site/

other website:

www.sirius-neeting.com

www.gracewood.one